Classe dure, impossible de travailler

Questions générales sur les formations à l'enseignement spécialisé.
Répondre
alexandreone
Visiteur
Visiteur
Messages : 3
Enregistré le : 17 mai 2017 20:07

Classe dure, impossible de travailler

Message par alexandreone » 25 sept. 2018 18:50

Bonjour
Je suis enseignant dans une classe de 21 élèves ayant entre 7 et 9 ans, ce2 cm1.
Je me retrouve avec 6 élèves dans ma classe en opposition. 3 sont bagarreurs et s'insultent en classe. Je me questionne sur comment gérer cela pour avoir de l'impact et éviter cette spirale de la violence.
Je me pose la question de la pédagogie la plus adaptée à des élèves violents verbalement et physiquement.
La pédagogie frontale ne fonctionne pas. Je cherche autre chose, peut-être que les sciences cognitives pourraient me donner des informations dessus.
J'ai vu des systèmes d'émulation du genre permis à point. Malheureusement, avec 4 bagarres dans la semaine, l'enfant n'a déjà plus de points.
De plus ils pensent certains plus au point qu'à travailler.

J'ai vu les psy, les enseignantes spécialisées mais elles sont déboussolées et sont à mon écoute mais malheureusement ça ne change pas.
Je sais aussi que les enseignants spécialisés ne sont pas forcément aptes à gérer ce type de comportement s'ils n'ont pas la formation.

J'aimerais vraiment y arriver c'est pour ça que je vous contacte. Merci par avance.

alexandreone
Visiteur
Visiteur
Messages : 3
Enregistré le : 17 mai 2017 20:07

Re: Classe dure, impossible de travailler

Message par alexandreone » 29 sept. 2018 03:45

Des idées ?

Daniel Calin
Administrateur du forum
Administrateur du forum
Messages : 939
Enregistré le : 15 sept. 2004 09:03
Localisation : Retraité, ex-chargé d'enseignement à l'IUFM de Paris
Contact :

Re: Classe dure, impossible de travailler

Message par Daniel Calin » 02 oct. 2018 12:16

Vous ne trouverez évidemment rien de sensé sur ces questions du côté des "sciences cognitives"...

Les pédagogues qui ont élaboré, de fort longue date, les approches les plus pertinentes sont français. Il s'agit en particulier de Célestin Freinet et sa pédagogie coopérative et de Fernand Oury (qui s'inspire du premier) pour la pédagogie institutionnelle. Si la formation des enseignants n'était pas aussi désespérément nulle, vous devriez connaître ces auteurs et avoir été formé à leurs méthodes. Je vous invite très vivement à vous les approprier.

Leur principe commun consiste à déplacer les questions de l'autorité et de la loi. Dans ces deux pédagogies, ce n'est plus à l'enseignant seul de dire la loi et de l'imposer, c'est à la classe dans son ensemble, animée par l'enseignant et sous sa responsabilité, d'élaborer la loi et d'organiser son imposition. Il s'agit en quelque sorte d'une pédagogie de la loi et de son apprentissage.

Vous trouverez des pistes sur cette page de sites pédagogiques : http://dcalin.fr/sites/pedagogie.html

Voyez aussi cette bibliographie : http://dcalin.fr/biblio/biblio_autorite.html

Vous trouverez enfin de nombreuses réflexions sur mon site, de moi-même et de bien d'autres personnes : http://dcalin.fr/themes.html#tc
Mais il est probablement préférable que vous commenciez par vous approprier les fondamentaux de la pédagogie coopérative ou de la pédagogie institutionnelle...
Lisez peut-être quand même pour commencer cette partie d'un de mes articles : http://dcalin.fr/textes/enseigner_troub ... t.html#loi
Cordialement,
Daniel Calin

alexandreone
Visiteur
Visiteur
Messages : 3
Enregistré le : 17 mai 2017 20:07

Re: Classe dure, impossible de travailler

Message par alexandreone » 02 oct. 2018 19:47

Bonjour

J'ai assisté au GD Freinet dans mon département. Je fais Freinet dans ma classe mais les élèves se rentrent dedans et s'insultent toujours.

Je me demande vraiment comment explicitement faire avancer ma classe pour que les insultes et les bagarres diminuent, voire s'arrêtent.

J'avais essayé les ceintures de comportement, la monnaie, aucun véritable résultat.

Est-ce que je pourrais avoir une discussion téléphonique avec vous ?

Vous pouvez me contacter par mp en laissant votre coordonnées merci.

Répondre