Besoin d'informations sur l'enseignement en HDJ

Avec des enfants présentant des troubles graves de la personnalité.
Répondre
caro123
Visiteur
Visiteur
Messages : 3
Enregistré le : 26 sept. 2008 17:59

Besoin d'informations sur l'enseignement en HDJ

Message par caro123 »

Bonjour !!
Voilà, je suis étudiante en master Enseignement, apprentissage et didactique, et je souhaite, une fois mon concours en poche, être enseignante en hôpital de jour, ou auprès d'enfants handicapés. J'ai dans l'idée de prendre, comme sujet de mémoire, les écrits en école soit spécialisée, soit en hôpital de jour. Je voudrais m'intéresser davantage aux affichages, tableau, supports didactiques... On m'a dit que désormais, on n'utilisait plus un simple "tableau noir et une craie"... Quelqu'un peut-il me renseigner ? Les supports sont-ils vraiment différents par rapport à une classe dite "classique" ?? Qu'utilisez-vous ?
Vos témoignages me seront d'un énorme secours... Je ne sais pas vraiment par où commencer... :shock:
Merci d'avance pour votre aide.

akila m
Animateur
Animateur
Messages : 161
Enregistré le : 19 mars 2006 21:19
Localisation : yvelines

Re: Besoin d'informations sur l'enseignement en HDJ

Message par akila m »

Bonjour, je vous réponds un peu tard ; mais je suis lancée ce soir.
En hôpital de jour, je ne pense pas avoir de support d'affichage particulier par rapport à une classe ordinaire ; j'ai 2 tableaux blancs avec velléda parce que ma prédécesseuse était jeune ; mon collègue a un tableau noir parce que la sienne était proche de la retraite ; les enfants de ma classe envient beaucoup son tableau et ses craies. Sinon, j'affiche beaucoup de productions, de textes, de dessins, de photos... Ils viennent d'une année à l'autre les retrouver même s'ils ne sont plus mes élèves. J'utilise aussi le couloir. Je n' enlève rien pendant très longtemps des souvenirs des enfants qui quittent l'institution ; cela semble très important pour ceux qui restent de se rappeler. J'affiche chaque année leur emploi du temps fait avec des images publisher. Et je garde une ribambelle de calendriers avec les mois qui défilent qui fait partie du cadre de la classe depuis deux ans.
Et surtout, je ne m'énerve pas si ces affichages sont tâchés, cornés, déchirés ; nous réparons ensemble quand c'est possible. En fait la spécificité de mes affichages en hôpital de jour (pour enfants présentant des troubles psychiques), c'est qu'ils continuent à être présents malgré leurs défauts (les traces de multiples d'enfants en crise, en colère, ou simplement qui ont envie de toucher, de sentir, de tirer...). Je ne jette les objets cassés que s'ils sont dangereux.
Cordialement M Escudie

Répondre