Litige par rapport au mouvement

Questions concernant la politique générale et l'organisation générale des enseignements spécialisés.
Répondre
christophe35
Visiteur
Visiteur
Messages : 7
Enregistré le : 29 juin 2012 18:20

Litige par rapport au mouvement

Message par christophe35 » 30 juin 2012 22:10

Bonjour à tous, je suis PE spécialisé (option F) et j’enseigne en SEGPA.
Voici le problème auquel est confronté un de mes collègues, qui lui n’est pas spécialisé, mais qui travaille en SEGPA depuis 8 ans et officie sur le poste actuel depuis 2 ans. Je précise que chaque année, depuis 8 ans, il sollicite la formation auprès de l’IA, mais à ce jour il n’a toujours pas obtenu cette formation faute de crédits, et ce malgré les bons rapports d’inspection l’encourageant à passer le CAPA-SH.
N’ayant pas le CAPA-SH, il est nommé à titre provisoire. Or cette année, une personne spécialisée option E a obtenu le poste qu’il occupe au premier mouvement. Cette personne travaillait en RASED et a dû quitter son poste suite à la suppression du RASED. Jusqu’ici, « tout est normal », rien à dire, c’est la règle. Mon collègue postule donc au deuxième mouvement et place en vœu N° 1 un poste fractionné (75 % SEGPA dans un autre collège et 25 % dans une classe CE/CE2/CM1/CM2). Or, entre les deux mouvements, il y a la création de 2 postes maître E (ces postes font partie des 1000 postes du « gouvernement Ayrault »). Il se trouve que la collègue nommée sur le poste de SEGPA à l’issue du 1er mouvement fait une lettre et postule pour un de ces deux postes. Je précise qu’elle fait valoir une priorité due à un dossier médical. Elle informe mon collègue qu’elle espère obtenir ce poste E et donc son intention de ne pas venir travailler à la SEGPA en cas « de succès » pour elle.

C’est pourquoi Patrice, pour ne pas le nommer, écrit lui aussi de son côté un courrier à la Directrice d’Académie expliquant qu’il aimerait bien récupérer le poste au deuxième mouvement. La CAPD a lu son courrier lors du deuxième mouvement, mais la Directrice d’Académie a fait valoir le fait que ce poste qui n’apparaissait pas au mouvement ne pouvait lui être attribué. Il se voit donc attribuer le poste fractionné demandé en vœu N°1.
Conclusion : personne n’est sur le poste de notre SEGPA à l’issue du deuxième mouvement. Il sera donc affecté à une personne non spécialisée qui a un barème inférieur à celui de Patrice, car les personnes restées sans postes ont toutes un barème inférieur au sien.

Nous avons été reçus par notre IEN et le chef de service qui s’occupe du mouvement et nous avons argumenté en vain pour la révision de son affectation. Nous avons mis en avant l’intérêt non négligeable de la continuité du service, l’intérêt des élèves et le fait qu’il perd son poste au détriment d’une personne non spécialisée et avec un barème inférieur au sien. Rien n’y fait, les interlocuteurs opposent le règlement du mouvement. Or la lecture du BO de novembre 2011 concernant le mouvement montre qu’il peut y avoir des affectations exceptionnelles dans certains cas. Là encore, ils bottent en touche.
Comment les faire revenir sur leur décision ? Y-a-t-il une façon de décider la Directrice d’Académie à changer d’avis ? Elle n’a pas accepté de nous recevoir, car elle n’a pas le temps....

Répondre