Question importante : comment fait on sans ER ?

Questions concernant la politique générale et l'organisation générale des enseignements spécialisés.
Répondre
riri
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 54
Enregistré le : 16 sept. 2007 16:53
Localisation : france

Question importante : comment fait on sans ER ?

Message par riri » 14 sept. 2011 08:49

Bonjour

j'ai posé la question dans le forum "clis" (excusez moi pour le "doublon") mais il est peut être mieux placé ici. Et étant donné l'urgence de la situation, je me pose différentes questions : avis à tous (enseignants, enseignants référents etc ...) de me répondre :P

le problème : pas d'enseignant référent cette année ! (pas remplacé... retour hypothétique vers février /mars)

les soucis :
- des demandes en attente de réponses ... Des parents inquiets qui me demandent où cela en est ... Premier problème : où les renvoyer ? (une maman a déjà essayé la MDPH qui lui a dit de tel à l'enseignant référent de secteur ... :roll: )
- des demandes de taxi faites en juin non revenues... (là j'ai renvoyé vers le conseil général mais n'ayant pas de papier mdph ceux-ci attendent aussi ... ce problème-là est en train de se résoudre. Merci aux parents)
- une eleve est restée cette année faute de place ... en attente de ... mais comment saura-t-on si une place se libère en cours d'année ? doit on refaire une ESS pour cette nouvelle année supplémentaire non prévue au depart ?
- avec qui faire des ESS (qui ne seront jamais des ESS sans l'enseignant referent :roll: ) ?
- deux élèves sont "orientables" cette année donc c'est en principe leur dernière année en clis ... re problème on fait comment ?

On prévoit un calendrier des ESS chez nous (jusqu'à présent) pour au moins en avoir deux par enfant et on en rajoute au cas par cas si besoin et pour ainsi les caser dans l'emploi du temps sans trop bousculer la classe par des demi journées complètes de réunionites ... (j'ai choisi depuis deux ans de les faire de 15à 17h deux de suite donc un jour précis de la semaine une semaine sur deux. Après la récré ils n'ont donc qu'une heure dans leurs classe de ref et mes collègues ont pour la plupart adapté leur emploi du temps en le sachant)
bref les premières étaient dans 15 jours ... je maintiens ? j'appelle ça comment ? je convoque qui ? (parce que pour deux de mes élèves en attente de sessad ... y aura les parents et moi ... éventuellement la psy scolaire pour l'un des deux, l'autre elle ne le connaît pas du tout encore)...

bref je me sens un peu démunie là ...
et visiblement les parents aussi.

il n'y a pas D'ER c'est un fait maintenant comment fait on pour ne pas léser les enfants (ou le moins possible) en attendant ?
"Biens placés bien choisis quelques mots font une poésie... Les mots il suffit qu'on les aime pour écrire un poème" (Queneau)

Répondre