Histoire de vie des enseignants spécialisés - Recherche pour thèse

Questions concernant la politique générale et l'organisation générale des enseignements spécialisés.
Répondre
sylvianedu77
Visiteur
Visiteur
Messages : 2
Enregistré le : 19 juin 2016 22:14

Histoire de vie des enseignants spécialisés - Recherche pour thèse

Message par sylvianedu77 » 21 juin 2016 16:05

Bonjour,

Dans l’Education Nationale depuis 16 ans, je suis une collègue enseignante spécialisée (maîtresse E – RASED) dans des écoles en Seine-Saint-Denis. J'effectue parallèlement une thèse de doctorat en sociologie. Ma recherche porte sur les enseignants du primaire. Quels sont les tournants de vie communs ou distincts à chaque individu qui orientent vers l’enseignement? Quelles sont les logiques des enseignants du primaire, à s’engager dans une formation professionnelle certifiante (le CAPA SH) ou à s’autoformer (présentation à l'examen en candidat libre)? Quelles sont les conditions d’exercice du métier ?

Dans le cadre de mon processus d’enquête, je souhaiterai recueillir des histoires de vie professionnelle d’instituteurs, de professeurs des écoles afin de comprendre ce qu’ils vivent au quotidien que ce soit en ville ou en milieu rural, dans les DOM TOM… Mon objectif est de donner la parole aux enseignants spécialisés.

Travailler sur son histoire de vie implique un travail introspectif pour bien saisir des événements importants de son vécu. Aussi, je vous soumets les thèmes que vous pourrez aborder afin de faciliter la rédaction de votre récit, une sorte de bilan de votre parcours :
* Le rapport à l’école (les souvenirs d’enfance…), le milieu social d’où vous êtes issu
* L’entrée dans le métier (en quelle année, où, pourquoi ? les éléments déclencheurs - la formation initiale (Ecole normale, IUFM…), le concours, les souvenirs du premier jour de classe, les premières années, les différents niveaux de classe…)
* Le parcours professionnel (l’autoformation seul ou avec des collègues, les formations suivies (Education Nationale ou en dehors), le rapport aux élèves, aux collègues enseignants, à la hiérarchie, aux parents d’élèves, le rapport au métier, les conditions de travail, l’environnement social de l’école…)
* La certification (en quelle année ? pourquoi ? éléments déclencheurs, les conditions de préparation, les aides, la certification (le déroulement, jury…), les conditions d’exercice de votre « nouveau métier », les suppressions de postes dans les RASED…)
* Les activités en dehors du champ scolaire…
* Que disent votre entourage (amis, famille…) de votre métier
* Moment le plus heureux, les réussites significatives...
* Préciser aussi votre âge actuel, votre département

Vous pouvez m’envoyer votre récit autobiographique à l’adresse mail spéciale suivante (sans espace):

histoiredeviedesenseignants @ orange.fr

Je reste à votre disposition pour vous apporter de plus amples informations sur ma démarche si nécessaire et j’espère de tout cœur que vous répondrez à mon appel afin de faire avancer la recherche.

Bien cordialement.

Sylviane

Tatien
Visiteur
Visiteur
Messages : 3
Enregistré le : 19 avr. 2015 10:42

Re: Histoire de vie des enseignants spécialisés - Recherche pour thèse

Message par Tatien » 24 sept. 2016 09:25

Bonjour Sylviane,
Votre sujet de recherche a fortement retenu mon attention vu l'intérêt des thèmes que vous abordez.
Mais, car il y a un "mais", ce que vous demandez par écrit, est beaucoup trop long pour ma part en tout cas.
A priori, je serai intéressé pour répondre à vos questions, mais là, j'y passerai au moins 10 soirs de 2h, surtout, comme vous l'indiquez dans votre message, qu'il s'agit aussi d'une démarche d'introspection. Et là, je n'ai pas le temps ni l'énergie : je bosse à plein temps, j'ai 3 enfants... bon je ne vais pas vous raconter ma vie, mais tout ça pour vous dire qu'il ne m'est raisonnablement pas possible de répondre à votre demande.
Je trouve dommage que la méthode choisie ne facilite pas de mon point de vue bien sûr, le recueil d'informations, vu l'intérêt de votre recherche.
En tout cas, par ce message, je ne fais que porter une critique sur la méthode retenue. Le fond me semble très riche. Et de tout coeur, je vous encourage dans votre projet. Je suis un peu ennuyé de vous envoyer un message avec une tonalité critique, mais, si vous le voulez bien, voyez-y surtout un regret de ma part de ne pas pouvoir soutenir votre projet.
Avec mes cordiales salutations et tous mes encouragements, Tatien.

Répondre