DHG Segpa rentrée septembre 2020

(option F)
Répondre
Edmond Kober
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 19
Enregistré le : 10 janv. 2012 17:30

DHG Segpa rentrée septembre 2020

Message par Edmond Kober »

Bonjour,

Suite à la "réforme" du collège de 2016, pour la 3e rentrée consécutive, notre DHG est diminuée de 6 h.

L'an dernier, les élèves de 4e n'avaient aucune séance d’atelier dédoublée, donc uniquement Habitat toute l'année, alors qu'il y a aussi HAS.

Cette année, les 4e sont dédoublées, les 3e seulement sur 6h, les autres 6h, c'est en classe entière, dont uniquement Habitat.

Cette année encore cohabitaient des Segpa sans ces 6h, avec des Segpa qui avaient conservé ces 6h. Pour la rentrée de sept 2020, toutes les Segpa de l'académie (Toulouse) sont mises au même niveau : perte sèche de ces 6h.

L'an prochain, les 4e seront 16, les 3e seront 13.

Comment pratiquez-vous dans vos Segpa ? Quels dispositifs, quelles ressources, quels projets, afin de ne pas faire ressentir cette perte de 6h aux élèves et de maintenir la continuité des cours et les dédoublements dans les ateliers ?

Quelles sont les disciplines assurées par les Professeurs du collège : anglais, Arts, EPS, Techno...) ?

Quelles pratiques de co-enseignement (PE / PLC) ?

Quelles inclusions d'élèves de Segpa en classe collège filière générale ?

Des élèves Mdph sont-ils scolarisés dans vos classes, savez-vous si, dans ce cas, des Aesh sont présentes ? Est-il possible que des Aesh accompagnent et suivent des élèves Mdph en classe de Segpa ?

(ouf, pas d'autres questions pour l'instant...)


Merci si vous pouvez m'éclairer.

Bon courage et belles journées.
valerie19
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 59
Enregistré le : 02 juil. 2016 23:17

Re: DHG Segpa rentrée septembre 2020

Message par valerie19 »

Bienvenue dans la galère de la disparition programmée des SEGPA !
Pour nous ce sera -29h à la rentrée prochaine !!!!!
À l'origine 4 classes, 1 pour chaque niveau, 3 pe et 2 plp.
À la rentrée 2017, nous avons perdu 18H00 (1 atelier) mais compensé depuis par la dgh du général afin de conserver nos 2 ateliers (habitat et HAS), puis rentrée 2019 perte sèche d'un poste de PE ! Et maintenant perte de 29h à la dernière DGH !!!, on en saura plus demain car on rencontre le principal.
Je te tiendrai au courant.
PS : département de la Dordogne
Edmond Kober
Utilisateur régulier
Utilisateur régulier
Messages : 19
Enregistré le : 10 janv. 2012 17:30

Re: DHG Segpa rentrée septembre 2020

Message par Edmond Kober »

Merci pour ta réponse.

Je ne suis pas certain de la dilution des élèves de Segpa dans le collège, pas tout de suite.

Pas tout de suite.

@ bientôt
valerie19
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 59
Enregistré le : 02 juil. 2016 23:17

Re: DHG Segpa rentrée septembre 2020

Message par valerie19 »

Eh bien voilà, on s'oriente vers une suppression d'un des deux postes de PLP et une fusion 4è-3è.
En même temps, au vu de la dégringolade de nos effectifs en 3 ans !
Mais où sont passés les élèves de SEGPA ???? :shock: :shock: :twisted:
Gonzales
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 62
Enregistré le : 12 mai 2017 15:23

Re: DHG Segpa rentrée septembre 2020

Message par Gonzales »

Ravi qu'il y ait à nouveau un peu de mouvement ici.

Où sont les élèves de segpa ? Toujours là, sous nos yeux : en 6e générale.

Entre les rased fantomatiques qui ne sont plus à même de suivre les élèves en grave difficulté et conseiller la segpa, les collègues d'élémentaire qui montent moins de dossiers depuis que l'orientation est entérinée en 6e, les parents refusant mordicus l'orientation, les cdo qui bloquent officieusement les arrivées en 6e segpa à 8 élèves, la contrainte pour nous de courir après le dnb et pour les plc à plus de différenciation face à l'hétérogénéité démentielle des classes...

La 6e inclusive n'est que l'apéritif, la suite c'est la dilution dans le collège, on profilera au besoin des postes cappei de français, maths, hg etc et fini les pe, retour au primaire. On bricolera un plan pour faciliter le passage des dacs dans le corps des perdir en lot de consolation.

Rideau.
valerie19
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 59
Enregistré le : 02 juil. 2016 23:17

Re: DHG Segpa rentrée septembre 2020

Message par valerie19 »

Gonzalès, quel département ?
Gonzales
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 62
Enregistré le : 12 mai 2017 15:23

Re: DHG Segpa rentrée septembre 2020

Message par Gonzales »

Haut-Rhin.
james
Visiteur
Visiteur
Messages : 1
Enregistré le : 28 avr. 2012 16:45

Re: DHG Segpa rentrée septembre 2020

Message par james »

Salut,
Pas sûr que la passage au statut de perdir soit facilité... vraiment pas sûr. Pour info, sur notre académie un perdir mute sur un poste de DACS. ça commence.
valerie19
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 59
Enregistré le : 02 juil. 2016 23:17

Re: DHG Segpa rentrée septembre 2020

Message par valerie19 »

Bonjour à tous ou plutôt aux quelques uns qui viennent encore sur ce forum.
Pourquoi tant de désintérêt face à notre suppression du secondaire ?
Pourquoi aucune réaction ?
Pourquoi aucune plainte ?
Pourquoi aucune action de groupe ?

C'est vrai, nous sommes peu dans les collèges face aux PLC (qui ceci dit n'y sont pour rien). Mais nous ne faisons aucun bruit. Ou si, mais on est trop peu alors on ne nous entend pas ou on ne veut pas nous entendre.
Notre segpa, elle disparaît. Il y a 4 ans nous étions 5. A la rentrée 2021, nous serons 3. Encore une suppression de PE dans l'indifférence générale, y compris celle des syndicats.
Tant d'élèves sacrifiés qui vont se retrouver en enseignement général en sixième, cinquième, quatrième puis troisième, complètement anéantis, persuadés qu'ils ne valent rien.

Moi, PE spé, j'irai travailler ailleurs, je retournerai en primaire, c'est la volonté du rouleau compresseur-économisateur qu'est devenue notre belle institution, au détriment de la réussite des élèves.
Et pourtant en segpa, on en a de belles réussites, de très belles. Des artisans qui gagnent très bien leur vie et sont tellement nécessaires à notre société. Ils ont grâce à la segpa choisi leur voie, leur métier et ils le font si bien.

Avant hier, c'était un département d'une autre académie, hier, c'était le département d'à côté, on ne se sentait pas touché par les suppressions, aujourd'hui, c'est nous, demain, ce sera vous.

PE spé désemparée et hélas résignée.
Gonzales
Utilisateur dynamique
Utilisateur dynamique
Messages : 62
Enregistré le : 12 mai 2017 15:23

Re: DHG Segpa rentrée septembre 2020

Message par Gonzales »

Nous sommes en effet de moins en moins à parcourir ce forum, comme nous sommes de moins en moins PE dans le secondaire. Je me permets de citer le message posté en mai dans la section ulis collège et lycée :


"Retour sur un vieux sujet mais aux conséquences bien actuelles, ou comment se débarrasser des PE dans le secondaire :

https://76.snuipp.fr/spip.php?article5560

http://sections.se-unsa.org/76/spip.php?article1812

Donc ulis collège et lycée en voie d'interdiction pour les PE. Et avec le cappei en VAE on incitera les collègues du secondaire à prendre des coordos. Ça va plus loin parce qu'à ce compte-là, on aura rapidement assez de profs de français, de maths, de sciences, etc avec le cappei, et on pourra aussi éjecter les PE de la segpa. Mieux, avec des postes à profil, les PLC exerçant dans un collège avec segpa pourront être "obligés" à passer le cappei s'ils veulent conserver leur poste !

La fin des instits au-delà de l'élémentaire, ce mouvement de casse démarré par Vichy et poursuivi après-guerre avec la bénédiction du snes, de la société des agrégés et de la gauche politique (démarche louable, l'accès au secondaire pour tous) trouvera enfin son pinacle."

Effectivement notre sort n'émeut que peu. Le dernier coup de canif est la possibilité pour les plp d'être officiellement pp en segpa avec la prime idoine là où les pe restent professeurs référents avec le boulot mais pas la prime. Personne ne se battra ni pour les 18h, ni pour la prime pp, ni pour le taux des heures sup. Rupture d'égalité avec le corps des PE.

J'en viens à me dire qu'en lieu de cappei il serait judicieux de proposer un capes d'enseignement adapté qui permettrait d'enseigner les disciplines générales en segpa, ulis collège, ulis lycée et pénitentiaire.

Les professeurs certifiés d'eps et de documentation interviennent déjà en collège, lgt et lp et doivent respectivement 20h et 30h donc pas de problème pour faire un corps à 18h ou 21h mais pour tout le monde (personne ne déplore le fait que les élèves dans les ulis avec un prof du secondaire ont trois heures de moins possibles en dispositif ou alors pour plus cher...)

Les personnels titulaires de ces postes seraient versés dans ce nouveau corps avec un droit d'option pour ceux qui voudraient réintégrer leur spécialité de départ.

Des précédents existent. Le capes CPIF (Coordination Pédagogique et Ingénierie de Formation) a été créé sur mesure à l'intention des personnels non-titulaires exerçant dans les greta et les mlds. Il existe aussi en Alsace Moselle un concours spécial du capes d'enseignement religieux.

Donc un capes enseignement adapté ne serait ni farfelu ni compliqué à mettre en place. Et établirait pour le coup une égalité de traitement pour une même fonction.

Mais je ne me fais pas d'illusion, cette solution ne sera jamais proposée ni par les syndicats du primaire (fuite possible de potentiels adhérents) ni par ceux du secondaire (fin de la souplesse du cappei et potentiel alignement sur les 21h PE).

Ainsi, le séant entre deux chaises nous ne pouvons que tomber.
Répondre